« La vraie force n’est pas de retenir les émotions mais de les partager avec autrui.

Ce partage apporte un sentiment réconfortant de compréhension et de soutien qui nous rend plus vibrant, plus ouvert, plus réceptif : plus vivant.

C’est un ressourcement affectif. »

« Aide-toi ton corps t’aidera »  de Anne-Marie Filliozat et Gérard Guasch (2006)

La vraie force Peinture de femme dans un miroir - Gestalt Psychothérapie Paris 15

Francine Van Hove : – « Je peins pour aider à vivre ».

 

La plupart d’entre nous avons appris à contrôler nos émotions, au point de ne même plus savoir en parler ni même les identifier.

Elles sont enfermées et nous enferment en nous-mêmes.

La psychothérapie humaniste que je pratique nous invite à écouter ce qui se dit, ce qui se joue à l’intérieur de nous.

En le partageant avec une personne bienveillante, nous nous allégeons et nous retrouvons notre place humaine.

Cela nous relie au lieu de nous isoler.

Parfois cela prend du temps, il faut être patient. On s’apprivoise… on se redécouvre soi-même. Mais le temps n’est pas un ennemi, c’est un allié. Plus l’on procède avec douceur et lenteur et plus l’on découvre de richesses insoupçonnées.

Souvent une émotion familière en cache une autre, qui a été longtemps réprimée. Elle nous parle de nos besoins fondamentaux. Tant qu’ils ne sont pas entendus, ils réclament. De plus en plus fort.

Ensemble, nous les écouterons et nous avancerons, pas à pas, à votre rythme, sur vos chemins d’expression.

C’est en dépliant avec tact ce qui émerge que nous pourrons remonter à la source, sans déclencher vos peurs et activer vos légitimes défenses.

Nous donnerons de l’espace et du temps pour que les messages profonds émergent de votre inconscient sans vous submerger, pour vous redonner accès à votre libre expression, en retrouvant votre sécurité intérieure.

C’est elle qui nous donne la vraie force : la force d’oser montrer notre vulnérabilité, notre sensibilité, sans avoir peur de nous effondrer. J’ai mis plusieurs années à le comprendre et à pouvoir le faire. Je m’engage avec vous dans ce parcours car il en vaut la peine.

Frédérique Bricaud – Gestalt Paris 15 – Psychothérapie